Meilleure Android TV Box 2019 (MISE À JOUR MAINTENANT) – Acheter sur Amazon -41% Réduction

meilleur tv box android

Si vous êtes venu ici en vous demandant: Quelle est la meilleure boîte Android TV? Eh bien, ce guide vous aidera à choisir le meilleur box Android TV pour exactement vos besoins et votre budget!

Nous avons effectué des recherches et des tests intensifs afin de vous présenter ce guide de l’acheteur. Sans plus tarder, nous présentons maintenant le meilleures boîtes de télévision Android de 2019.

Top 6 Android TV Boxes Pour 2019

<img src = "data: image / gif; base64, R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP /// yH5BAEAAAAALAAAAABAAAAIBRAA7" class = "lazy lazy-hidden" la-type-paresseux = "iframe" la-iframe-data"alt =" "/>

Le tableau ci-dessus vous montre les meilleures boîtes Android TV aujourd'hui. Nous espérons que cela pourra vous aider à choisir le meilleur Android TV Box en fonction de vos besoins et de votre budget. Nous allons maintenant passer à la présentation succincte d’Android TV afin que vous puissiez mieux comprendre en quoi il consiste.

Android TV n'est pas simplement un nouveau périphérique de divertissement. De manière plus générale, il est ambitieux de placer sur votre téléviseur le contenu de tous types, de n’importe où. Mise à jour du système Google TV précédent, la plate-forme en herbe est conçue pour mieux intégrer le contenu et les applications Android sur plusieurs téléphones.

Les lecteurs multimédia en continu moins ouverts mais plus développés tels que Apple TV, NVidia Shield et Amazon Fire TV décrits dans ce guide sont assez perfectionnés et faciles à utiliser, mais leurs fonctionnalités sont généralement limitées. Les appareils Android classiques exécutent un plus grand choix d'applications et de contenus, car ils peuvent accéder aux magasins d'applications classiques de Google et d'Amazon, et nous couvrons quelques-uns de ces boîtiers plus génériques.

Les concepteurs de Google considèrent la nouvelle plate-forme comme un moyen de redoubler d’efforts pour offrir aux téléviseurs et aux consoles les mêmes fonctionnalités de diffusion de contenu que les mobiles Android classiques. C’est la raison pour laquelle Android TV a fait son apparition dans différentes smart TV ainsi que dans des versions décodées au cours des deux dernières années. Bien que Google ait cessé de vendre son lecteur Nexus, la société s’emploie toujours à étendre sa présence au-delà des écosystèmes mobiles, à refondre sa marque au centre des salons de chacun et à collaborer avec Xiaomi pour le lancement de leur nouvelle Mi Box.

La plate-forme Android TV a été acceptée dans les cercles technologiques mais n'a pas encore attiré l'attention de la plupart des consommateurs. Les appareils Android plus classiques exécutent un plus grand choix d'applications et de contenus, car ils peuvent accéder aux magasins d'applications classiques de Google et Amazon, et nous couvrons quelques-unes de ces boîtes multimédia plus génériques.

À bien des égards, cette plate-forme spécialisée orientée vers la télévision fait directement concurrence à d’autres systèmes informatiques omniprésents de Google, tels que ses adaptateurs de diffusion en continu sans fil Google Cast, ainsi qu’aux systèmes fonctionnant sous Android (essentiellement). Les modèles que nous avons examinés ici répondent à la majorité de nos critères pour une bonne télévision Android ou une expérience de divertissement similaire à celle d'un système d'exploitation Android classique, que nous énumérons comme suit.

Xiaomi Mi Box – Meilleur budget Android TV Box

meilleur Android tv box 2016

La société chinoise Xiaomi vient de commencer à commercialiser sa propre version d’Android TV dans sa nouvelle Mi Box, apparemment en tant que partenaire de Google. Il possède les dernières fonctionnalités et applications Android TV, y compris des sources de musique et de vidéo provenant de services de diffusion en continu tels que Netflix, YouTube, Spotify et Google Play.

C’est en fait le premier appareil commercialisé directement par le géant de la technologie aux États-Unis et il est relativement inhabituel d’afficher de la vidéo 4K HDR. Ses spécifications incluent le nouveau processeur ARM 2 GHz quad-core Amlogic S905X-H (Cortex-A53), 2 Go de RAM, 8 Go de stockage flash, Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.0, ainsi qu'une installation par défaut d'Android 6.0 (Marshmallow).

Conception

À l’arrière de son petit boîtier, il n’ya que quelques ports standard, mis à part une prise pour l’adaptateur secteur fourni, comprenant chacun un signal audio HDMI 2.0, USB 2.0 et 3,5 mm. Cependant, vous ne pouvez utiliser aucun port micro-USB pour alimenter le Mi, en utilisant soit un chargeur USB ordinaire, soit un port USB de rechange sur votre téléviseur, comme c'est généralement le cas avec de nombreux appareils de type Chromecast. C’est formidable que la télécommande Bluetooth incluse de la Mi Box n’ait pas d’interface classique pleine de boutons et soit assez facile à apprendre.

Sur la télécommande à commande vocale se trouvent les boutons standard d'alimentation, d'accueil et de retour, ainsi qu'un d-pad avec le bouton de sélection de style de contrôleur habituel au centre. Il y a des commandes supplémentaires de volume et de baisse ainsi qu'une touche pour activer le système de commande vocale. Cela a bien fonctionné lors de la première installation de la Mi Box, et nous avons ensuite continué à nous connecter sans problème ni interférence. Un câble HDMI est également fourni.

Ce modèle prend en charge les normes de lecture USH les plus récentes, notamment le format H.265 HEVC MP-10 (niveau 5.1) en résolutions 4K à 60 images par seconde, VP9 Profile 2, HDR10 (sans Dolby Vision). Si vous avez les abonnements appropriés, vous pourrez accéder à presque tous les fichiers de médias numériques et formats de diffusion disponibles aux consommateurs.

Logiciel et contenu

La configuration était simple et rapide, les instructions à l'écran guidant les utilisateurs tout au long de la procédure de configuration de leurs appareils pour leurs connexions Wi-Fi. Semblable à d'autres téléviseurs Android et à la plupart des modèles de téléviseurs intelligents, l'interface utilisateur grand écran met l'accent sur la découverte et le contrôle des sources de contenu. Un certain nombre de services recommandés tels que Netflix, Spotify, Vudu, HBO Now et Hulu apparaîtront lors de la première utilisation, ainsi que des chaînes telles que CNN, ESPN et Disney via leurs propres applications installées.

C’est une bonne chose que vous puissiez réorganiser l’écran d’accueil de la Mi Box. Vous pourrez ranger des applications inutiles et déplacer des éléments pour mettre en valeur celles que vous utiliserez plus fréquemment. Le système conversationnel de commande vocale et de recherche vocale et ses fonctions de découverte et de gestion de contenu sont très utiles. Si vous ne prévoyez pas d'associer un clavier ou un clavier Bluetooth à la Mi Box, le système vocal peut être plus facile à utiliser que certaines télécommandes complexes comportant de nombreux boutons, où vous devez saisir maladroitement chaque lettre d'un terme de recherche via un clavier virtuel. .

Lorsque vous appuyez sur la touche du microphone sur le devant de la télécommande, le système de commande vocale répond sur votre téléviseur pour vous informer que celle-ci est prête pour la saisie vocale. Vous pouvez commencer avec une chaîne de mots de base, comme «derniers films de science-fiction», et le système d'exploitation appliquera le traitement en langage naturel pour déterminer ce que vous voulez et répondra à son tour par une sélection de films. Le système vocal est également utile pour effectuer des recherches sur le Web, en particulier sur les sites météo et les sites d'informations. De cette manière, son rôle en tant que client multimédia s'étend également à un assistant Internet pour votre console. L’intégration de divers appareils au même titre que des boîtiers de diffusion plus importants n’est pas aussi astucieuse, mais cela fonctionne assez bien avec les modèles courants.

Google a accepté de s'associer à Xiaomi sur la Mi Box, ce qui peut indiquer que ce dernier travaille à la mise en place d'une expérience de conception uniforme avec des acteurs bien établis du secteur. C’est une initiative visant à faire progresser la plate-forme qui pourrait rapporter des dividendes sous la forme d’un contrôle plus strict de ce qui est disponible sur la version Play Store d’Android TV. Cela pourrait assurer une bonne sélection d'applications et de contenus mieux adaptés à une utilisation sur grand écran dans le salon.

Certaines spécifications doivent notamment être respectées par les développeurs avant de pouvoir déployer leurs applications sur le Play Store d’Android TV. Par exemple, même si le schéma opérationnel de base d’une application pour tablette est similaire, il ne peut pas simplement être transféré de manière simpliste sans un peu plus de personnalisation et de test. De plus, vous aurez besoin d’un modèle de téléviseur récent compatible 4K pour tirer parti de toutes ces fonctionnalités.

Les utilisateurs interagissent différemment avec les interfaces de télévision grand écran qu'avec les tablettes et smartphones à écran plus petit. Surtout quand ils utilisent des télécommandes, souris et claviers conventionnels qui sont plus populaires dans de tels paramètres que les commandes tactiles. Il est également vrai que les utilisateurs se trouvent généralement loin de leur téléviseur grand écran et la conception de l’interface doit tenir compte de cette différence d’utilisation.

Android TV

Si vous pensez que cela pourrait servir facilement à des contenus du Play Store normal disponibles pour la plupart des téléphones mobiles Android, vous serez déçu. Comme avec la version Apple App Store d’Apple TV, la sélection des supports et des applications de la version Android TV du Play Store de Google reste un peu limitée. Des services tels que Amazon Video peuvent ne pas être disponibles pour le moment, ce qui risque de décevoir de nombreux membres Amazon Prime.

Dans les faits, le système fait principalement référence aux applications payantes et aux autres éléments trouvés dans le Play Store. Cela se produit même lorsque le film ou le titre de musique que vous recherchez est déjà disponible à moindre coût, voire gratuitement, sur des services en nuage tels que Netflix. Maintenant, bien sûr, Google est en affaires pour pousser son contenu ou celui de ses partenaires chaque fois que cela est possible. Mais le problème est que cette itération particulière d’Android TV vous permet de rechercher et d’obtenir des sélections en fonction de préférences que vous pouvez définir.

Cela dit, les utilisateurs de bricolage peuvent toujours essayer des méthodes techniques pour installer de manière non officielle des applications Play Store classiques ou même des éléments non approuvés par Google ou Xiaomi. Le fichier APK d'une application, le cas échéant, peut être copié vers un partage ou un dossier distant, comme sur des clés USB, pour être chargé de manière latérale dans le système de fichiers Android TV, comme cela se fait habituellement sur des appareils Android rootables. Les utilisateurs déjà investis dans l’écosystème mobile d’Android seront probablement tentés par sa capacité à reproduire sur leurs écrans de télévision une grande partie de l’expérience qu’ils connaissent déjà sur leurs téléphones et tablettes Android.

Forces et faiblesses

Android TV, en tant que sous-ensemble de l’écosystème mobile de Google, présente sa combinaison habituelle de problèmes. L’interface utilisateur et les fonctions de recherche de la Mi Box donnent généralement la priorité au contenu du partenaire premier Google ou du partenaire Google du Play Store en les plaçant généralement au sommet de la plupart des tableaux de résultats. Sa section sur les recommandations suggère rarement un contenu aussi pertinent que ce que vous vivez actuellement, bien que les recommandations de l’application puissent être plus utiles.

Ce modèle peut également faire office de récepteur Google Cast, ce qui lui permet de fonctionner avec des applications prenant en charge Cast mais pas les boîtes autonomes Android TV. Comparés au Chromecast Ultra de Google, aux prix similaires, les lecteurs multimédias autonomes tels que celui-ci présentent l’avantage de pouvoir dupliquer la plupart des fonctions de diffusion de l’Ultra avec l’ajout de l’interface utilisateur plus riche d’Android TV et de fonctions de recherche et de diffusion universelles.

Nous en sommes venus à apprécier les caractéristiques de la Mi Box et sa compétence à la faire briller pour un prix aussi abordable de 69 $. L’appui de Google et de Xiaomi devrait vous donner l’assurance que ce système continuera à recevoir des mises à jour, ainsi qu’un niveau de support rarement vu avec les systèmes Android moins chers.

Avantages

  • Lecture et diffusion vidéo 4K HDR
  • Les meilleures options de jeu et de connectivité
  • Google Play Store prêt
  • Peu coûteux

Les inconvénients

  • Certains services de streaming absents
  • Toutes les applications Google Play classiques ne sont pas disponibles

NVIDIA SHIELD – Meilleur coffret télé Android pour les jeux

meilleur tv box android

En tant que premier boîtier TV Android compatible 4K, le Shield a de quoi répondre aux attentes. Il s'agissait du premier appareil de diffusion en continu à la disposition des consommateurs pouvant gérer des flux vidéo Ultra HD à partir des principaux services. Elle peut être reliée à un téléviseur compatible 4K dans votre salon et vous proposer des émissions et des films UHD avec une résolution riche de 3840 x 2160, provenant notamment de Netflix, de YouTube ou de HBO Now.

Peu de ses rivaux actuels basés sur Android TV tels que Fire TV ou Mi Box pourraient s'en vanter. Ses frères et soeurs Shield Portable et Tablet n’ont pas été en mesure de rivaliser avec les téléphones portables dédiés aux jeux et aux médias, tels que le 3DS de Nintendo et l’iPad d’Apple, et sont à peine enregistrés sur le marché. Mais le bouclier semble avoir les performances et les qualités d’écosystème nécessaires pour occuper une place de choix dans le salon de consommateurs exigeants.

Si vous regardez dans Android TV et envisagez le bouclier, vous aurez besoin de comprendre quelques choses. Tout d’abord, vous devrez voir si les services de streaming Grid de Nvidia pour les jeux ont un sens pour vous. Vous aurez également besoin d’un téléviseur compatible 4K, de préférence un modèle plus récent. Ensuite, vous devrez vous demander s’il vaut la peine de placer un autre appareil autour de votre téléviseur et de dépenser au moins deux cents dollars pour ce privilège.

Si vous êtes toujours optimiste à propos de cette idée après avoir consulté le catalogue actuel de NVidia, commencez à vérifier auprès de ceux qui en utilisent déjà un. Les forums en ligne pour utilisateurs mobiles constituent une bonne source d'informations, en particulier sur ce à quoi on peut s'attendre lors de la configuration et de la mise à jour d'une unité. Cette boîte répond aux besoins de nombreuses personnes et il est probable que si vous aimez les jeux disponibles, vous constaterez que le bouclier vaut son prix relativement élevé.

Bien sûr, il se peut que vous ne puissiez pas savoir si les types de jeux que vous aimez seraient disponibles sur Grid et offriraient une bonne expérience de jeu, étant donné le nombre limité de titres hardcore. C’est peut-être votre budget qui ne peut pas s’étirer pour accueillir une nouvelle micro-console et une nouvelle bibliothèque de jeux, ainsi qu’un nouveau téléviseur 4K. Vous pourriez probablement économiser de l'argent en attendant que les prix moyens baissent dans cette catégorie.

Conception

La plupart des boîtes de streaming ont tendance à ressembler. Leurs cas généralement discrets peuvent être un peu plus gros qu'une boîte de savon blanc ordinaire. Certains prennent la forme d'une rondelle circulaire, telle que le Nexus Player, tandis que d'autres, comme l'Apple TV ou Amazon Fire TV, peuvent ressembler beaucoup à des écouteurs audio haut de gamme.

Le boîtier du bouclier peut être placé sur sa longueur la plus longue et présente un mélange irrégulier de formes angulaires et de lignes nettes. Sa forme ne correspond certainement pas aux formes uniformément arrondies ou plates des autres décodeurs. La plupart des acheteurs s'habitueront probablement à sa présence asymétrique.

Près du bord, près du bord, se trouve un bouton d’alimentation tactile capacitif, ainsi qu’une large bande de vert éclairée par des voyants qui s’allume dès que la console est allumée. À l’arrière se trouve une pléthore d’options de connectivité avancées, notamment des ports HDMI 2.0, Gigabit LAN, deux ports USB 3.0 Type-A et micro USB 2.0, ainsi qu’un emplacement pour cartes microSD.

Cette boîte arbore certaines caractéristiques extrêmes commençant par un processeur Tegra X1 avec une unité graphique Maxwell multi-core, 3 Go de RAM et une capacité de stockage standard de 16 Go pouvant être complétée par une mémoire flash microSD. Si vous n’avez pas assez de patience pour effectuer de longs téléchargements, vous voudrez probablement opter pour le paquet avec 500 Go de stockage interne, mais en ajoutant cent dollars de plus au coût. Avec son tout dernier processeur Tegra, le Shield offre actuellement l'expérience de lecture TV et de diffusion multimédia en continu la plus puissante et la plus rapide que les consommateurs puissent acheter. Seules les classes supérieures de consoles de jeu, telles que la PS4 de Sony et la Xbox One de Microsoft, peuvent faire mieux, mais aussi offrir des titres de jeu supérieurs et une expérience sur grand écran.

Avec un jeu de puces rapide et moderne offrant la dernière génération de performances graphiques et de mise en réseau, vous bénéficiez de nombreuses capacités et options. Non seulement les derniers titres à forte densité graphique, mais également les éléments d'interface utilisateur, les écrans et les applications se chargent plus rapidement. Une fois à l'écran, ils sont agréablement rapides et réactifs au quotidien. En particulier, les vidéos haute définition, y compris les dernières versions UHD, montreront peu de problèmes de mise en mémoire tampon ou de bégaiement sur les connexions Internet rapides.

Inclus dans le package est un contrôleur solitaire qui peut presque être un mélange de conception des manettes de jeu PS4 et Xbox One. Il existe les doubles manettes de commande en ligne requises, un D-pad normal, un quadrilatère de quatre touches A, B, X et Y, ainsi que deux jeux de commutateurs d'épaule. Les fonctions supplémentaires du contrôleur comprennent un ensemble fascinant de ports, dont un micro-USB pour le chargement, des bascules de volume situées près du bord inférieur et, plus important encore, un port audio standard de 3,5 mm placé au sommet du boîtier des casques.

Tout le monde ne trouvera pas l’apparence et le toucher du contrôleur aussi agréables que ceux de ses contrôleurs de jeu préférés, mais sa conception conventionnelle devrait permettre à la plupart des propriétaires d’être à bord et de jouer à leurs jeux. Il existe une télécommande en option pouvant être commandée qui procure une sensation agréable et solide. Comme le contrôleur, elle comporte un curseur pour contrôler les volumes, bien qu’il n’y ait pas de contrôle de lecture.

Logiciel et contenu

Android TV est la mer dans laquelle se trouve le contenu du Bouclier. Depuis l’arrivée du Nexus Player, le système n’a guère été amélioré au cours de l’année écoulée.

Ses menus multimédias affichent des interfaces élégantes avec d’énormes dalles pleines de visuels. Les recommandations apparaissent en haut de l'écran principal, avec des lignes discrètes énumérant les éléments de réglage, d'application, de jeu et de recherche, ainsi que le concentrateur de bouclier. C’est dans ce dernier emplacement que vous trouverez le lanceur des services Grid de Nvidia, ainsi que des téléchargements de jeux et des flux provenant de PC en réseau local dotés de GPU Nvidia installés.

Le gros argument de vente, à part la diffusion en continu du jeu, est la capacité du système à afficher les médias 4K, sous forme de fichiers provenant de partages LAN ou de flux provenant de Netflix ou de YouTube. Certes, il peut être difficile d’obtenir des flux 4K complets de Netflix, car ceux-ci nécessitent des téléviseurs prenant en charge HDCP version 2.2 pour la diffusion de contenu Ultra HD.)

D'autre part, le contenu multimédia en streaming UHD de YouTube est disponible et une grande partie peut être vraiment époustouflant à regarder, avec une expérience presque sans problème, à condition que votre bande passante de connexion Internet corresponde bien à la capacité du Bouclier de télécharger d'énormes fichiers 125 Mbps. Comme les essais 4K de Netflix ne nous étaient pas disponibles à ce moment-là, nous devions nous fier aux flux de démonstration qui sont glorieusement présentés lors de conférences et d’autres événements. Nous sommes certains que tant que vous disposez d’un téléviseur compatible, d’un accès au contenu 4K et de bonnes connexions Internet, le site de Netflix contient des sélections aussi riches et bien définies que toutes les impressionnantes démos de NVidia.

En passant, vous n’avez pas besoin de créer un HTPC normal à partir du Shield, car le serveur Plex peut maintenant être téléchargé et installé sur le Shield. Les mises à jour de Shield ont permis aux versions complètes du serveur de s'exécuter directement sur le boîtier, recherchant et extrayant des films, des émissions, de la musique, etc. à partir de partages de réseaux locaux sur vos ordinateurs en réseau. Le Shield prend également en charge la lecture compatible 4K à 60 ips ainsi que le transcodage accéléré par le matériel de formats HD et UHD standardisés tels que H.264 et HEVC.

Jeu

Cette console hybride multimédia / de jeu peut effectuer ses essais de jeu de trois manières différentes, à commencer par les jeux installés localement sur le périphérique et pouvant être facilement joués à tout moment. Ce sont essentiellement des titres Android personnalisés et certifiés pour les grands écrans. Vous pouvez ensuite passer aux titres en streaming sans fil déjà installés sur des PC en réseau local dotés de GPU NVidia compatibles. Vous pouvez également bénéficier des services de cloud Nvidia, vous permettant de vivre des jeux en streaming sur des connexions Internet rapides. Certains titres sont lisibles avec la télécommande incluse, mais de manière réaliste, la majorité sera mieux manipulée avec le contrôleur Shield standard.

Comme le pensent la plupart des joueurs, les jeux en streaming ont tendance à fonctionner avec le moins de problèmes possibles sur les connexions LAN Gigabyte. Les titres FPS verront toujours les images perdues à l’occasion avec des titres à forte intensité graphique tels que Borderlands. Avec les réseaux locaux câblés, ces derniers avaient tendance à se produire beaucoup moins souvent et avec une corruption réduite lors des tests des services de jeu en nuage de Nvidia.

À l'heure actuelle, le catalogue de jeux et de supports téléchargeables localement est quelque peu incomplet mais ne manque pas de titres décents des principaux éditeurs tels que Hotline Miami. Cela dit, la sélection des applications natives du système reste globalement plus faible que celle des Apple TV et Amazon Fire TV.

Android TV et Media

En ce qui concerne le contenu, Android TV dans son ensemble manque toujours de la majorité des services de certains des grands noms de la diffusion multimédia en continu. En particulier, Amazon Prime n’est pas visible, alors que HBO Now doit encore se présenter à la loge de NVidia, bien qu’un partenariat ait été annoncé récemment.

C'est loin d'être le seul appareil décodeur qui présente des carences dans certains services. Ce qui fait que les choses semblent pires qu’elles ne le sont, c’est que ses recommandations de contenu ne sont pas trop utiles pour trouver de nouveaux médias du type de celui que vous préférez. Les menus propres mais disponibles ont pour effet de faire paraître le catalogue d'applications limité plus petit qu'il ne l'est déjà.

Par exemple, si vous regardez quelque chose sur une application autre que YouTube, l'interface par défaut sera basée sur les suggestions du Google Play Store qui ne sont pas pertinentes pour les vidéos que vous avez visionnées. Pour compliquer le problème, vous devrez attendre que les mises à jour de ses fonctions de recherche vocale incluent Netflix. En ce qui concerne les recommandations de jeu, les choses vont un peu mieux, mais Android TV en général obtient rarement cet aspect de l’interface utilisateur en comparaison de ses rivaux plus raffinés de Apple et Amazon.

Pourtant, Android TV est le premier écosystème du divertissement à fournir des informations sur les films et les émissions en cours de lecture. Le système offre déjà une excellente recherche des informations associées à partir de la BDIM qui peut souvent donner lieu à des options inattendues et agréables que vous n’auriez jamais trouvées autrement. Pour vous aider à surmonter le manque relatif de bonnes applications natives, vous pourrez projeter sur votre téléviseur les écrans de la majorité des applications Android et iOS compatibles avec Google Cast, en particulier les services essentiels quotidiens pour lesquels des applications natives ne sont pas fournies. t encore disponible.

Google doit encourager un plus grand nombre de développeurs à développer une plus grande variété d’applications natives, ce qui le rend moins dépendant de la diffusion de son propre contenu et de celui de ses partenaires via les fonctions de recherche et recommandées. Jusqu'à ce que cela se produise, la fonctionnalité multimédia de pointe du Shield ne restera pas au-dessus de la vague de décodeurs évolués fonctionnant sous Android classique, qui tentent tous de la dépasser ainsi que Fire TV d'Amazon en termes de fonctionnalités de diffusion en continu et de performances.

Forces et faiblesses

La conception fonctionnelle du bouclier n’est peut-être pas tout à fait unique, mais son apparence diffère de la plupart des conceptions ennuyeuses. Son avantage considérable en termes de performances par rapport à la plupart des systèmes Android classiques lui a valu la distinction d’être le premier modèle capable de diffuser du contenu UHD local et en nuage sur des écrans compatibles 4K.

Grâce à son processeur ARM de dernière génération et à sa mémoire vive abondante, même les jeux les plus gourmands en graphiques et en mémoire devraient fonctionner sans aucune altération de l'interface utilisateur. La fente pour carte microSD du modèle le plus bas de 16 Go permettra une extension avec davantage de mémoire flash pour accueillir un jeu volumineux ou une sélection de médias pour un plaisir rapide à tout moment.

Le prix catalogue de son modèle le plus bas de 16 Go est presque le double de celui de ses concurrents les plus proches et plus que les boîtiers Android moins connus mais décents, et peut être plus élevé dans les canaux si l'offre est courte. Vous seul pouvez savoir si les performances supplémentaires, le design raffiné et la grande variété d’expériences de jeu valent bien son coût beaucoup plus élevé par rapport à ses concurrents.

Les propriétaires profiteront également de l’une des plus vastes sélections de jeux pour mobiles et ordinateurs de bureau sur le marché, grâce à ses capacités de diffusion multimédia en continu et de diffusion d’applications depuis des PC et des appareils mobiles à partir du réseau local ou de services de contenu en nuage. Il peut entièrement télécharger des titres d’application et de jeu à partir du Google Play Store.

The Shield est à la fois un boitier de streamer décodeur et une console de jeu hybride qui fait beaucoup de choses, mais seulement quelques unes d'entre elles. Il est plus compétent pour servir et faire fonctionner des jeux à partir d'une sélection native et dans le cloud relativement décente, mais les services de contenu dans le cloud auxquels il peut accéder fonctionnent bien et offrent un divertissement simple et agréable. Vous devez tenir compte du fait que pour rendre du contenu Netflix UHD en 4K, vous devez également disposer d'un téléviseur prenant en charge les flux de contenu protégé HDCP 2.2. Pour le moment, il n’existe pas beaucoup de modèles de téléviseurs compatibles avec ce niveau d’encodage du contenu. Vous devrez donc vous en procurer un si le meilleur contenu de Netflix est important pour vous.

Bien que les applications natives et les fichiers multimédias téléchargeables ne soient pas tout ce que vous recherchez dans une Android TV Box, vous pouvez toujours tirer parti des nombreuses centaines d'applications iOS et Android disponibles qui peuvent être affichées sans fil avec Google Cast.

Avantages

  • Processeur puissant et graphiques
  • Large sélection de jeux natifs et en streaming
  • Conception de contrôleur de jeu familière
  • Extensibilité MicroSD

Les inconvénients

  • Donne la priorité au contenu Google Play
  • Télécommande TV non incluse
  • Cher

Amazon Fire TV – Meilleur Android TV Box pour les membres Amazon Prime

android tv box

Fire TV d’Amazon a cette capacité intéressante de lire des films et de les afficher jusqu’à une résolution de 2160p. Ce n’est pas la première boîte multimédia en continu capable de lire en 4K, car le processeur Nvidia Shield avec son processeur plus puissant Tegra X1 a été le premier à le faire. Mais il apporte ses propres avantages, notamment le prix beaucoup plus bas et le contenu facilement disponible.

Conception

Le boîtier minimaliste de la Fire TV abrite un processeur MediaTek quadricœur qui devrait fonctionner 75% plus rapidement que le modèle précédent. Une carte graphique PowerVR GX6250 avec 2 Go de RAM système confère au système des capacités de jeu et de stockage hybrides. Une bonne capacité de stockage interne de 8 Go est standard; elle peut être étendue via la carte microSD à un maximum de 128 Go de stockage flash. Le réseau LAN Gigabit fournit le meilleur streaming Ultra HD possible en tandem avec le Wi-Fi double bande 802.11ac.

Le système sur puce MediaTek intègre la prise en charge du décodage H.265 / HEVC. Il est incapable de restituer des flux 4K sans à-coups à des cadences supérieures à 30 ips, mais opère par défaut un fonctionnement fluide à 60 ips avec des flux 1080p. Pour la lecture de vidéos UHD protégées par DRM, un téléviseur compatible avec les normes HDMI 2.0 et HDCP 2.2 est requis. Sans cela, vous ne pourrez pas afficher presque tout le contenu 4K disponible sur Amazon ainsi que Netflix, bien que la plupart des contenus 4K de YouTube devraient fonctionner correctement.

La télécommande à commande vocale a une disposition qui n’a pas été beaucoup améliorée par rapport à la version précédente, mais elle fonctionne maintenant via une connexion Wi-Fi plus rapide au lieu de Bluetooth. Il dispose toujours des capacités solides de commande vocale et de recherche vocale du téléviseur Fire d'origine et reste fiable et réactif.

La télécommande fonctionne avec une réactivité agréable grâce à sa connexion Wi-Fi. Lorsque vous parcourez rapidement les options, les contraintes de fréquence d’enregistrement à 30 Hz peuvent entraîner l’apparition d’artefacts subtils lorsque vous manipulez la télécommande. La télécommande peut être utilisée avec de nombreux jeux disponibles sur Amazon pouvant fonctionner sur cet appareil, mais nous pensons qu'elle ne plaira jamais à la plupart des utilisateurs qui en veulent.

En revanche, ces problèmes ne sont pas évidents lorsque vous regardez en streaming et regardez des vidéos en $ K auxquelles vous avez accédé depuis Netflix ’ou le grand nombre de listes UHD d’Amazon Prime. Les films de Netflix commencent généralement à être chargés et lus à la demande, et c'est également le cas du contenu 4K des sites d'Amazon.

Logiciel et contenu

Les nouveaux modèles utilisent FireOS, la propre version à fourche du système d’exploitation mobile de Google, développée par Amazon, qui est devenue une plate-forme pratiquement distincte. Ce développement empêche toute la gamme des applications et du contenu du Play Store d’être facilement disponible sur Fire TV, et explique pourquoi Amazon a dû créer son propre magasin d’applications.

Les concepteurs de FireOS ont surtout insisté sur la disponibilité immédiate du contenu gratuit et payant du vaste catalogue d’Amazon. Cette nette partialité envers l’écosystème d’Amazon n’est pas sans rappeler la manière dont les recherches sur Android TV insistent sur les recommandations via les services Google. Si vous n'êtes pas déjà membre d’Amazon Prime, il est probable que vous finirez par vous sentir un peu privé de la promesse faite par Fire TV.

Le système de recherche vocale Alexa responsive est intégré au système Amazon et permet d'analyser vos demandes vocales et de s'y conformer. Auparavant, il répondait principalement aux recherches vocales en faisant référence aux films, à la musique et à d'autres éléments d'Amazon Prime Instant ou Instant Video. Ses développeurs ont récemment recentré le service pour fournir des résultats de recherche universels. Vous pouvez donc maintenant découvrir ou trouver des articles couvrant de nombreux catalogues, tels que Netflix et Hulu.

À l’occasion, cela semble donner l’impression qu’il préfère toujours les listes d’Amazon, mais heureusement, le système d’exploitation ne présente plus ce comportement par défaut. Pour ceux qui s’abonnent au service de télévision en direct de PlayStation Vue, il peut être judicieux d’utiliser sa belle application Amazon, qui transforme le boîtier Fire TV en un hub multimédia ad hoc permettant de diffuser en continu du contenu provenant des sites de Sony et de ses partenaires. Cette capacité est rarement remarquée par les propriétaires. Cependant, si vous êtes plutôt amateur de jeux, choisissez Shield TV de NVIDIA ou la PlayStation 4 de Sony.

Médias et jeux

Le didacticiel animé qui s’exécute lors de la première utilisation et qui répertorie les principales fonctionnalités est une bonne idée. Cela rend immédiatement le système plus accueillant et accessible et nous souhaitons que cela apparaisse sur davantage de lecteurs multimédias. L’interface utilisateur de FireOS est simple et facile à utiliser. Les grands graphiques et le schéma sombre de ses écrans ne devraient pas vous poser de problèmes, car ils sont facilement visibles à plusieurs mètres de distance dans la plupart des conditions d’éclairage intérieur.

Fire TV bénéficie d’un avantage supplémentaire grâce à son codec extrêmement efficace, car il est également efficace pour la diffusion en continu de contenu Full HD en basse résolution. Ce boîtier Android TV peut diffuser efficacement en 1080p à la moitié du débit de transmission de données normalement obtenu avec la plupart des connexions réseau. Les vidéos Full HD se chargent plus rapidement et affichent un rendu transparent et avec moins de retard sur des connexions Internet plus lentes, une fonctionnalité qui ne présente aucun inconvénient majeur.

Cependant, certains fichiers UHD risquent de ne pas s'afficher correctement ou pas tous avec le lecteur par défaut ou même avec l'application VLC, qui est généralement fiable, en raison de l'absence de codecs appropriés. Les plus courants sont déjà installés, mais vous découvrirez probablement que quelques éléments de votre collection actuelle ne fonctionneront pas bien, même si vous les utilisez via le serveur Plex ou la version spéciale de Kodi d’Amazon conçue pour la lecture locale. Sachez qu’il n’est pas facile de résoudre les problèmes de synchronisation audio quand un amplificateur externe est utilisé. FireOS ne contient actuellement aucun paramètre permettant de compenser les retards de retour pouvant être générés dans de telles configurations.

Fire TV est bon pour les jeux légers, bien que ce qui est disponible dans le catalogue ne vous obligera pas à abandonner votre Xbox One ou votre PS4, sans parler de votre PC. Il existe quelques titres sérieux offrant un jeu en 3D passionnant, notamment Walking Dead. Vous pouvez vous procurer un contrôleur de jeu Fire distinct, dont la conception est similaire à celle de la Xbox, ce qui sera beaucoup plus pratique pour le hardcore. Vous pouvez également passer à l’édition Amazon Fire TV Gaming de 129 USD, qui regroupe le contrôleur à la place de la télécommande.

Forces et faiblesses

La Fire TV d’Amazon est certainement l’hybride multimédia en continu 4K qui offre le meilleur rapport qualité-prix pour le moment, même si vous devrez adapter sa tendance à pointer vers le contenu Amazon. De plus, vous devez prendre en compte le coût d'abonnement d'un Amazon Prime, sans lequel cet appareil serait contraint. Dans tous les cas, l’abonnement lui-même peut représenter un bon rapport qualité-prix, car il contient de grandes quantités de musique gratuite et de stockage de vidéos pour les images. Vous devrez vraiment vous abonner pour tirer le meilleur parti du streamer d’Amazon.

The Fire TV is an impressive streaming box for the money, as you get a UHD-ready player to go with some casual gameplay. Most 4K content will play quite smoothly, and oodles of paid HD and UHD content are readily accessible right on Amazon. So long as you have a 4K-ready TV that’s compatible with HDCP 2.2 then the  Fire TV would be a great choice for enjoying Ultra-HD videos, particularly if you’re a member of both Amazon Prime and Netflix.

That said, if you own a 4K-ready Smart TV with an integrated Android TV module, Amazon’s streaming box would not enhance the functionality of what you already have. Whereas true next-generation Android TV boxes like Nvidia’s SHIELD have a built-in potential to evolve into new roles, whereas this model’s constraints in playing UHD content at 30 Hz points to its future hardware limitations.

Avantages

  • Fast processor and responsive graphics
  • Biggest selection of 4K movies and shows
  • Excellent voice-command and search UI
  • Relatively affordable

Les inconvénients

  • Prioritizes Amazon content
  • Weak native app selection compared to rivals
  • Unable to playback most 4K videos above 30fps

Leelbox T95Z – Conventional Android Box for TV

tv box android

This is a conventional Android box that at present offers one of the most versatile streaming solutions in the market. Like many such generic-sounding products in the market, Google’s Android 6.0 mobile OS underlies the T95Z’s nearly standard Marshmallow scheme for its settings and default app screens.

It’s not the only device that’s being marketed as a powerful media player, but it’s known (along with a similar model from Greatever) for delivering a Kodi-ready experience along with a decent set of features and class-leading performance. A default working Kodi installation is its practical selling advantage, for it enables easy access to all kinds of content beyond the usual commercial sources.

Design

This box features the latest available Android 6.0 version as well as one of newest ARM multi-core chipsets in the form of the Amlogic S912. Until recently, the majority of lower-end devices were using older S805 series chips, but the S912 is a generation faster.  The model comes standard with 2GB RAM, which is rare even among mid-range Android TV devices. It’s kind of a minimum these days if you want to run many popular apps without slowdowns or other issues.

Its specifications include the aforementioned S912 Octa-core 2GHz ARM processor (Cortex-A53), 2GB DDR3 RAM, 16GB of EMMC flash storage, wireless Bluetooth 4.0, and dual-band Wi-Fi. Its Mali-T820MP3 graphics unit is relatively fast in its category and promises a pleasurable viewing experience with software updates and good connections. Regular Android 6.0 (Marshmallow) caps a nicely rounded list of features for a generic-sounding streaming media box.

Packaged with the unit are the usual USB power adapter and a remote with standard Android TV functions. The included HDMI cable is a welcome addition. The advantage of conventional Android TV players such as this is that you can find a better Android compatible wireless remote. You can always use your favorite wireless or even wired USB keyboards and mice if needed.

Generic-looking it is not, for the T95Z sports an interesting case design for a set-top player. The look is rather unique in that it presents a sleek hexagonal form that’s shaped almost like something you’d see in a gift shop. Around the sides are the usual array of connectivity options, namely power, HDMI 2.0, Gigabit Ethernet, optical, and MicroSD connections, and of course dual USB 2.0 ports.

Software and operation

Set up is easy enough to accomplish, the unit only needs to be plugged into a display and paired with Wi-Fi, or you can use an Ethernet connection if you prefer. With these types of players, you have default access to the usual Android apps and content, which are available for download via a regular Google Play Store account. The real news is the default installation of Kodi (version 16.1 when we checked) that is pre-installed along with a suite of common add-on apps such as 1Channel and Exodus. It does come with Netflix preloaded for streaming 4K videos and music of the popular commercial site.

Kodi is justifiably famous for letting its users access streams from ‘unofficial’ sites and pulling all in through a relatively easy-to-use UI. Buyers who are not familiar with the app and its suite of add-ons should research on online. There’s a slight learning curve, and you may have to tweak the default settings with the help of expert forum advice in order to have all video types to play with the issue.

As a result of the way Kodi works in retrieving some types of online content, access to certain channels may not be reliable or even feasible at times. Some could be dubious sites that ISPs in their commercial wisdom have decided to block or reduce bandwidth to, i.e. torrential sources of content and other DCMA-unfriendly IPs. Nevertheless, once you get things right and put it through its paces, it will open up your TV experiences like nothing else.

The hardware is capable of flawlessly rendering content encoded in H.265 HEVC MP-10 (level 5.1) format in 4K resolutions at 60fps, which is impressive enough for a standalone player and streamer. It can channel DRM-protected according to the HDMI 2.0 and HDCP2.2 standards. Average in-game framerates peaked in the 35-38 FPS range, which is decent enough for 1080p scenes. For those who are technically-focused, the T95Z attained Geekbench scoring of around 2090, while wireless bandwidth testing reported downlink speeds of about 32 Mbps Down and uplinks of 16 Mbps.

The T95Z performed very well with locally streamed 1080p and 4K video, using Kodi and its capable add-ons. Its powerful cortex-A53 processor and graphics along with its plentiful RAM afford it huge advantages over previous boxes based on earlier ARM designs.

Strengths and Weaknesses

Playback performances are uniformly smooth and pleasing once you’ve tweaked the settings right. Like with similar low- to mid-range rivals, its IR remote can sometimes lag slightly and frustrate your movie watching. You can get around this through the use of more responsive wireless keypads and touchpads. This combination will also prove to be easier for doing searches and scrolling around discovering things on Kodi’s screens as well as those of many other player and streamer apps.

The included Netflix client does require a minimum downlink throughput of around 5-6Mbps to stream official content without buffering or dropping issues. Thankfully, the dual-band wireless connection is more than up to the task, and besides you can always use the Gigabit Lan connection for blazing results.

However, do not mistake this for a high-end flagship device Nvidia’s Shield or even Amazon’s Fire TV. It is not designed nor able to compete with all-encompassing media solutions that have ecosystems tailored to ease consumers into the content streaming world. It costs less than most Android TV hybrid flagships except for Amazon’s Fire TV.

You’ll be pretty much on your own when it comes to maintaining this model, which can be found selling under other labels with similar specifications and pricing. Aside from Amazon user reviews, a few online forums have sprung up around its variants in the market, where you can find some DIY advice on how to configure the unit.

The T95Z is a decently equipped mid-range device with a relatively affordable price that delivers regular local and internet media tasks, using a mostly Android 6.0 scheme that should be familiar enough to ordinary consumers.

Avantages

  • Optimized for Kodi
  • Capable of playing most 4K videos at 60fps
  • Inexpensive

Les inconvénients

  • No custom launcher or screens
  • Needs tweaking for optimal performance

Matricom G-Box Q² – Good Android TV Box for the Money

best cheap android tv box

The G-Box Q² is basically a conventional Android box with Kodi functionality that’s designed to bring a wide range of entertaining content to living rooms. Like the Leelbox/Greatever model, this slightly customized set-top was designed to integrate and update well with Kodi server as it was developed and optimized for it. Numerous add-on modules are available that will let you stream your favorite movies and shows from IPs other than the usual commercial sites.

Design

It was until recently among the most advanced and versatile Android TV boxes available. It still features the Android 5.1 OS (Lollipop) which is found on the vast majority of lower-end boxes featuring mid-range ARM processors such as the Amlogic S805 chipset, which this system is derived from. It does come with a nice 2GB RAM, which isn’t that common among mid-range Android TV boxes and is the minimum if for those who want to run the most popular apps without stutters or slowdowns.

The G-Box Q²  specifications include the S812 quad-core 2GHz ARM processor (Cortex-A9), 2GB of DDR3 RAM, 16GB of flash storage, wireless Bluetooth 4.0, and dual-band Wi-Fi. Its Mali-450 GPU is relatively powerful for its class and is capable of pleasing 4k and 1080p playback and streaming so long as you have fast connections and remember to install the occasional software update.

Included are the usual USB power adapter and a bare-bones IR remote with standard Android TV functions, although it does lack certain dedicated playback buttons. The advantage of conventional Android boxes like this is that you can always use another Android-compatible remote if you so prefer. You can also attach wireless as well as wired USB mice and keyboards for use with a good number of key input-friendly android apps such as games, browsers, and filesystem managers.

Software and operation

In contrast to more proprietary streaming players from Apple or Roku or Amazon, this model is not limited to the official content of particular ecosystems, although it works fine with the Amazon Prime streaming services. You can run your preferred apps and download content from your usual sites. Like with any regular Android mobile OS device, you can tailor the launcher interface and the viewing screens to suit the way you watch movies and shows.

There are the usual power, HDMI, 10/100 Ethernet LAN and dual USB connections as well as an optical port and MicroSD slot. Basic set up is readily completed once the unit is connected to the TV and linked to the internet via fast Wi-Fi or else wired internet connections. With this standard Android TV box, you will have full access by default to all Android apps and content that are compatible and available for download from Google’s regular Play Store. A large amount of internal storage will accommodate native Android apps with few limits and less need for constant transfers between storage spaces.

Like the majority of Android TV boxes that come with Android 5.1.1, the UI presents a mostly standard Lollipop scheme for its settings and screens. The G-Box does sport a new “heads-up-display” as well as a quick launch bar UI for its version of Launcher UI, emulating Kodi’s app interface more closely than Google’s standard Android TV interface. There is a helpful settings menu that offers a number of options to assist users in setting up and familiarizing themselves with the OS and the built-in apps.

A default installation of Kodi (version 16.1) is present along with a suite of common Android utilities It comes with an Amazon client preloaded that you can use to stream 4K media off the popular site, which is especially useful for Amazon Prime members who have a lot of free content at their disposal. The app will enable you to stream ‘unofficial’ content from a wide range of commercial sites and not so DMCA-friendly sites using a relatively straightforward UI. If you aren’t familiar with Kodi and its range of add-on modules, you can learn how to best configure and use it from the active forums of its online community.

Strengths and Weaknesses

This model itself can play content encoded and streamed in H.265 HEVC MP-10 (level 5.1) formats in 4K resolutions at 30fps. The hardware is clearly not capable of streaming Ultra HD Blu-ray content over local LAN connections for this normally requires transfer rates that routinely exceed 100Mbps, which is beyond the capabilities of either of its network interfaces. This assumes of course that at some point the future, techniques will be developed that will enable you to decode and store UHD titles you’ve collected on your own drives.

Matricom has provided at least two major updates over the past year, and there is an active online community where you can find advice and tips. It performs at a slightly lower level than newer boxes like the Leelbox, but its operational quirks and performance guidelines are well known, having been tweaked for over a year into a relatively stable and smooth-running player. It’s currently on sale for under a hundred Dollars, which is much less than what most full-on Android TV flagships cost except for Amazon’s Fire TV hybrid media/gaming console.

Once updated and configured with Kodi, the Matricom G-Box Q² becomes an affordable yet versatile conventional Android box that can smoothly play 4K-ready content at 30fps. If you’re looking for a more powerful and future-proof streaming media player that will see continuing development, you’ll have to spend quite a bit more.

Avantages

  • Optimized for Kodi with good official support
  • Fast Wireless-AC Wi-Fi standard
  • Relatively affordable

Les inconvénients

  • Only 10/100 Ethernet
  • Unable to playback most 4K videos above 30fps

Google Chromecast Ultra – Best Portable Media Streaming Device for TV

best android tv streaming device

Google’s idea of Chromecast (now Google Cast) is that of a miniature computer that plugs into your TV and wirelessly displays screens of content received from Cast-compatible apps. Like earlier Chromecasts, it works with various computers and media boxes using the proper apps but also supports 4K HDR videos.

It’s meant to stay connected and ready at all times, even though it’s easily moved around to others displays. However, it is not a standalone media player that can store and render content separately, and can only handle media in combination with another computing device that acts both as its remote and processing system. It differs from its primary rivals in that regard, for Roku’s Streaming Stick and Amazon’s Fire TV Stick can be directed by their mobile apps to directly stream content from Netflix, HBO Now, and Sling TV.

Design

The Chromecast Ultra’s dense innards are packed into a small rounded disc that’s slightly over two inches in diameter and about a half an inch in thickness. A short HDMI connection cable is fixed to one side, while the opposite edge features a micro-USB port.

The arrangement of the power supply is somewhat unusual. In place of a standard USB cable and an adapter like with previous models and billions of mobile devices out there, the power adapter’s six-foot-long micro-USB cable is attached to one side. The reason for this is that there’s a 10/100 LAN port integrated into the power adapter which you can connect to a wired router. This streamlined design enables an Ethernet option that doesn’t bulk up the main unit.

This is necessary, as wired connections are critical to good performance in 4K streaming media applications. These usually require huge amounts of bandwidths, and HDR 4K video is even more demanding. Although fast Wi-Fi on the 5 GHz band might suffice, you’ll find that LAN connections are usually more reliable at such speeds. The majority of services dynamically adapt streaming quality according to the available link capacity, which means that 4K-resolution streams will not vary as much over wired connections.

Software and operation

Google Home is the newest name for the Google Cast app found on Android as well as iOS mobiles, and you’ll be using it to configure the new Chromecast Ultra. Once it’s plugged in, its name will display on the TV screen television, prompting you to launch Google Home and begin the process. Upon first connection to the internet, a quick and painless update of the firmware will ensure, after which it will appear as a Chromecast device on your network to which you can cast streams with apps that are Google Cast-ready.

And that’s the trick, the Ultra must rely on another smart mobile device which you’ll be using to navigate and playback media that you wish to watch. Your mobile has to be on the same local network that the Ultra is on, and you must use apps that are designed to work with Google Cast, i.e.  Netflix, YouTube, and Vudu. However, Amazon Prime’s streaming services won’t be accessible since Amazon’s Android TV app does not support Google Cast.

Compatible apps will feature a Cast icon, which you tap to start streaming whatever it is you’re viewing or playing with to the Chromecast-enabled TV. This can be convenient and it’s simple to do often, but you’ll always need to have your phone on hand to cast any output. As with the previous version, there isn’t any onscreen UI and neither is there a remote, for when the Ultra is inactive only a passive slideshow is shown.

One useful function is the ability of Google Cast to mirror your Android mobile’s screen straight to the TV so long as it’s compatible. Aside from Android devices, you can also use Google Cast-ready programs on your PC to control streams to the Ultra. Certain PC and Mac applications such as Google’s Chrome browser can mirror streaming services as well as your browser tab screens. In this role, it can be quite useful for setting up wireless display links to hotel TVs and conference displays when you’re traveling.

The new Ultra offers a much better performance over the older Chromecast model. Loading and buffering of content is usually more dependent more on network quality than on the hardware doing the streaming. With the Ultra, local video files loaded almost instantaneously and streams started playing almost as quickly, and playback using popular mobiles such Apple’s iPad Air 2 is responsive and reliable whenever network connections are good.

Strengths and Weaknesses

The visual quality of 4K HDR video streaming over the 5 GHz Wi-Fi band is impressive. Popular 4K movies from YouTube started fast and clear, although 4K HDR videos from commercial services like Vudu could take as long as 10-15 seconds to start running. In every case, once playback started we were treated to bright and snappy, correctly rendered video.

The Chromecast Ultra is currently the most inexpensive dedicated media streamer that’s capable of smooth playback of 4K content. Do note that it’s not a standalone solution, you will have to leave Chrome or the Cast-compatible app running on your mobile or PC. However, if all you want to do is redirect an ongoing stream or a Chrome browser tab’s contents to the big screen, the Ultra’s easy convenience and dependable performance are hard to beat for the price. Still, it costs nearly as much as the Amazon Fire TV and other Android TV hubs and boxes that are capable of 4K playback by themselves.

The Chromecast Ultra is capable of working quickly and seamlessly with a wide range of phones, tablets, and PCs. Only the Apple TV can outperform it in terms of display quality and latency, and you’ll have to buy into Apple’s iOS hardware and app ecosystem for that. It may not be a full Android system, but it does perform an important subset of Android’s streaming and mirroring capabilities. For many users who just want to enhance their non-Smart budget TV with a wireless display link, it may be all they need.

Avantages

  • Quick and convenient 4K display streaming
  • Operates with a wide range of devices
  • Inexpensive

Les inconvénients

  • No standalone playback
  • No native Amazon Instant Video

A Guide to Streaming with Android TV Boxes

You might want to go over the following aspects when choosing one of the Android TV hybrids or else a more conventional Android box. Do bear in mind the many alternatives are available in this segment.

<img src = "data: image / gif; base64, R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP /// yH5BAEAAAAALAAAAABAAAAIBRAA7" class = "lazy lazy-hidden" la-type-paresseux = "iframe" la-iframe-data"alt =" "/>

The best Android TV box or the just the best box with conventional Android and stuff?

If you were using an Android-based phone or tablet, you’d probably know a thing or two of what goes into a fancy streaming box. It will be either a specialized Android TV version or else a conventional if partly customized Android installation that makes a media player both useful and yet different. After all, these forks already employ much of the same mobile OS with which you and billions of others are already familiar.

The majority of models are standalone set-top devices that are dedicated to serving entertaining content such as movies, shows, and music on your big-screen TV. These normally come packaged with additional software that’s designed to make for an easier and more enjoyable experience.

A similar Google platform with comparable features is Smart TV, which is the marketing label for firm’s Android TV initiative to house Google-focused media hub within TVs sold by hardware partners. Android TV is a specially tailored version of Google’s mobile OS. It’s in the system features are where differences are found between an integrated Android TV module, a separate Android TV player, and a conventional Android media box.

The other scheme has some good ideas but does suffer from the big disadvantage of higher pricing compared to a plainer Android device. Smart TV models can cost several times the price of boxes that run regular Android OS versions and connect to existing TVs. The integrated Android TV modules and name-brand Android TV players are generally not compatible with all apps from the Google Play Store, at least not without complex modifications or fixes. The official versions of their apps are usually customized for use on specific brands and model ranges of Smart TV and Android TV player models in place of touchscreen-based devices.

Among the most common streaming, media and player apps are the popular Kodi and Plex servers. These are incredibly versatile programs that feature many great options for various online services that offer streaming content. Each has its own vocal online following and have roughly the same feature sets, so you’ll have to figure which one is more suitable for your needs.

Boxes and your favorite media

Without at least one streaming media service, you will be constrained to just playing your own file collection or else pulling stuff from ‘unofficial” sources that are known for undependable and legally questionable content. Therefore, you need to choose a model that can get you the stuff you desire most, at any time and in any place with good internet connections.

The majority of official sources are commercial services that offer movies, shows, and music that you’ll have to pay for. It’s still possible to stick to a reasonable budget when using these services, through a periodic subscription plan. The annual cost of these plans can cost less than what you might pay for a few months of traditional cable TV, which can amount to a few hundred dollars annually for the most inclusive plans.

Moving to a streaming media box and a cheaper streaming plan could free up a lot of funds that can be better used elsewhere. Do remember that not all of these Android platforms are suitable for everybody. It’s up to you to ensure that a particular scheme makes sense in your particular case.

Android for your TV and what they can do together

Android TV and regular Android media boxes are basically small computers that run Google’s ubiquitous mobile OS as content hubs, pulling media files and streams from external sources. You can view these as standalone players and streamers that happen to run differing versions of the Android OS and access different subsets of its Play Store ecosystem.

The software side is much the same as that found on the vast majority of phones, tablets, and other mobiles worldwide. It’s usually based on an Android version that’s a generation behind that found on the latest phones, such as Android 5.0 (Lollipop) or6.0 (Marshmallow). The good news is that if you’re already familiar with Google’s mobile OS on your phone, you should have no trouble learning to use and exploit most apps that can run on your particular box.

One thing though, a Bluetooth mouse and keyboard will afford better ease-of-use with many apps aside from the Kodi or Plex apps, which are useable enough with regular Android remotes. A mouse/keyboard setup can be a necessity in anything involving configuration, search, and installation and operation of numerous native apps.

That’s because you will be using what is basically a touchscreen version of the OS that’s been repurposed for HTPC use. As many Android input elements and prompts were originally designed for touchscreen manipulation, a mouse can be handy for doing things faster and more simply. Since conventional Android media boxes do not offer the full Android TV scheme, your experiences with these will likely not be as polished, especially when compared to that of the latest Google-powered Smart TVs.

Android TV boxes, regular set-top boxes (STB), and ‘Kodi’ boxes

There are many terms that may be new to you that are mentioned on various Android sites and forums, and you’ll need to figure out which are important. Whether it’s called a TV box or streaming set-top box, or else a Kodi box, these all tend to work much the same outside of their custom home screens and launcher modules.

Don’t let the terminology confuse you, these things similarly designed to find and pull in free or paid content from shares on your local network or from streaming sites for display on your TV. This guide presents enough details so that you can learn the essentials and start searching for a model that meets your needs for entertainment and information.

Wireless and Wired advantages

It can be challenging to find a streaming media box that plays all formats and pulls in most streams without issues. There is a glut of models sporting regular Android as well as specialized UIs, all claiming to be best in one feature or another.

If you’re searching for a regular Android or more specialized Android TV experience because you are outgrowing your existing player, then this guide will provide information to help you decide. For those out to get their first Android or Android TV box, the reviews here should help them find an inexpensive yet decent starting set up from which they can gain experience with the ecosystem.

Device and software integration

To be clear, the model that’s best for you is basically the one that enables access to the streaming media sources you care most about and can afford. If you’re planning to use it mainly with Kodi or Plex applications, then there’s a wider array of models open to you as many newer conventional boxes can easily handle their server requirements. However, if you’re hoping to stream much of the content you’re looking for, you must take note of the channels and sites that are made officially available through the built-in software and the various app stores.

Netflix or Amazon 4K content tend to be available only through a limited selection of (usually name brand) devices. In particular, Netflix shortlists a few set-top players that can pull in and properly display their 4K streams. Amazon compels you to use certain Amazon-branded devices if you’re only after the highest-definition videos they offer.

DRM on different media platforms

<img src = "data: image / gif; base64, R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP /// yH5BAEAAAAALAAAAABAAAAIBRAA7" class = "lazy lazy-hidden" la-type-paresseux = "iframe" la-iframe-data"alt =" "/>

It’s a fact that Digital Rights Management (DRM) schemes are here to stay. How these are implemented in various commercial services can limit the types and quality of content that they specifically make available to various Android and iOS devices. What system you choose and how you update and configure your accounts on it will determine whether you will be able to enjoy low-definition but mostly free content, or else UHD versions of popular shows and movies that will bring the cinematic experience into your living room.

For Android TV boxes to be capable of streaming 4K Ultra-HD content from commercial services, they require not just certification from Netflix but also Widevine Level 1 licenses from Google in order to play DRM-protected 4K as well as 1080p streaming movies and TV shows. HBO Now also requires Microsoft’s Playready licensing in addition. In other words, you’ll have to choose the right hardware/software package if you want to access more than just standard-definition and/or free content from the major services.

Features to look for at a minimum

Certain minimum features are must-haves for a next-generation Android TV device, and we list these in accordance to both users’ needs as well as market availability. The models we reviewed should have each met all or most, and we had made sure to point to any item that a model failed to support or that the manufacturer has not yet made available.

  • Android 5.x (Lollipop) or newer
  • H.265 Hardware-based decoding
  • Minimum 1080p resolutions and 3D functions
  • Dynamic Refresh rate switching
  • 5.1 Audio pass-through
  • Over-the-Air (OTA) firmware updating
  • HDMI 1.4 or higher
  • USB 2.0
  • Dual-Band Wireless
  • Ethernet LAN
  • The newest Kodi (XBMC) versions
  • These features are not all available on each of the devices we’ve reviewed here, which would have simplified things a bit. However, you can go through each review and note those functions and services that each Android TV box does or doesn’t provide, vetting the ones whose feature sets most closely match what you’re looking for in the world of streaming media.

What goes into an Android TV box or conventional Android media box

In answer to the question, you’re probably asking, of what makes a box an Android TV device, well here’s our take. Manufacturers design unique launchers and implement proprietary skins and UI elements, providing their own models with a custom look and feel that’s different from that of other Android TV or conventional Android devices. All hope to provide a pleasing experience with their set up while you’re lounging in your living room and facing your big TV from several feet away.

The bigger brands tend to follow Netflix’s screen and operating schemes as these are already widely used, given that Netflix currently hosts the most popular and streaming media services in the world. It makes sense for its rivals to mimic Netflix’s UIs, as new users of their models will then find it easier to learn the built-in functions and specialized apps.

But if you don’t care for the launcher and screens that your new box implements, you can usually find ways to improve the experience. Android is a highly modifiable operating platform, and you can usually find and install another compatible launcher and use that in place of the default. Just remember that there are functional differences between Android TV integrated into a Smart TV and an Android TV player as well as a regular Android media box that you can buy separately, particularly in terms of the available OS updates and the selection of apps.

Between Android TV and regular Android, what gives?

Between these similar platforms, Android TV is the one that Google hopes will become your software media hub. In the past decade, there have been similar attempts by Apple, Roku, Amazon, Microsoft, Sony, etc. to deliver media hubs that consumers would actually use. This is only Google’s second and latest scheme in this segment (not counting Google Cast/Chromecast devices), as their initial Google TV initiative did not make much progress.

Android TV is a specially modified version of Google’s ubiquitous mobile OS, and it’s in their varying system features where you’ll find the difference between an ‘Android TV’ module integrated into a Smart TV or a discrete Android TV player, and a conventional Android media box. The Smart TV modules cannot download every available app from Google’s Play Store without modifications, for official Smart TV apps are customized for use on specific Smart TVs instead of touchscreen devices. For example, Netflix’s Android TV/Smart TV app was designed from scratch for use with remotes in place of touchscreens, and the same goes for all other Android TV apps.

The problem is that Android TV is found only on the latest high-end Smart TVs from around 2015 onwards and similarly on a few advanced Android TV hybrid players such as NVIDIA’s Shield, which tend to be much pricier than regular boxes. It’s therefore a good thing that conventional boxes can provide similar levels of performance along with a useful subset of specialized Android TV features for comparably lower pricing. Those high-end Smart TVs are not exactly affordable and not everyone could use a powerful (and pricey) gaming/media hybrid like the Shield.

Android TV and Apple TV

Like the Amazon Fire TV, the newest Apple TV encourages you to stay within its part of its rich and highly evolved ecosystem, particularly when it comes to hardware and accessories. The good news is that Apple has at last opened development within its app store to anyone who can meet their design and commercial guidelines. Apple also supplies an advanced new touchpad remote, having upgraded their unit to the 802.11ac wireless standard that’s only starting to arrive on higher-end Android TV boxes as well as Google’s latest Chromecast Ultra.

For a home entertainment appliance, Apple is rounding out its Apple TV platform at a faster pace than Google is executing for its Android TV series, although Android TV boxes and their conventional cousins still have a big edge in terms of versatility and wide-ranging content. For a reasonable base $149 price, the Apple TV is a great choice for owners of Apple iPhones and iPads who already have much invested in the rich app and content of the monolithic iOS ecosystem, as well as those who value ease-of-use and smooth shared experiences over the flexibility and power of Google’s varied Android ecosystem.

Android TV versatility

More proprietary streaming schemes from the likes of Apple, Roku, and Amazon compel you to invest in their individual ecosystems and use their apps more or less exclusively. There won’t be as many alternative choices for the apps or content you desire that are not officially available.

Fortunately, you can find ways to install and run Plex server on the majority of these devices. Roku won’t let Kodi in though, and neither will Apple for its own iOS-based Apple TV. With Amazon’s Fire TV, you’ll have to resort to some technically tricky sideloading to install Kodi server and its add-ons. Whereas, you will only need to access Google’s ubiquitous regular Play Store to install Kodi or any of a number of other server apps, on any of the conventional Android media boxes we’ve reviewed here.

To update to later Kodi versions, including the upcoming 17.x builds, you will only need to go to kodi.tv and download the Android APK for the ARM and afterward, you will install with AppInstaller as is the case with Amazon’s Appstore APK.

A quick look at Kodi:
<img src = "data: image / gif; base64, R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP /// yH5BAEAAAAALAAAAABAAAAIBRAA7" class = "lazy lazy-hidden" la-type-paresseux = "iframe" la-iframe-data"alt =" "/>

Our Picks for the Best Android TV Boxes 2019

An Android TV box or its regular Android equivalent does have some disadvantages. It can take time to set up these devices just right, and their very versatility means that most will need to have their firmware updated and their settings reconfigured regularly as issues appear. If you’re the kind of DIY user who wants to be free to install anything and tweak stuff to your heart’s desire, then perhaps you’ll be fine with using one of the newer conventional boxes.

There aren’t many Android TV boxes capable of playing 4K formats at 60 fps. Until very recently, only the Nvidia Shield supported this level of playback resolution in addition to HDR, and Xiaomi’s launch of its Mi Box is only the second alternative that hews closely to Google’s Android TV guidelines, unlike Amazon’s Fire TV. However, Mi Box is not as powerful at non-video tasks as NVidia’s best, although, it’s considerably less expensive.

The Shield’s competence at Ultra HD playback and desktop-level gaming will likely attract savvier users. App shortfalls and a relatively high price might curtail its attraction to the most technical users, but regular consumers who after a standard Android TV experience to go along with a little serious gaming will find much potential in NVidia’s well-equipped Android TV gaming hybrid.

We think the Shield is an incredible lightweight gaming console that offers decent media streaming under the aegis of Android TV. It can display incredible 4K Ultra HD video on most any 4K TV with no issues but for Netflix’s requirement for HDCP 2.2 support in compatible TVs. If the price is not an object, it is the best Android TV Box that you can find on the market.

If you’re less into gaming and are prioritizing streaming media entertainment according to budget, Xiaomi’s Mi Box can be a very reasonable option, especially given Google’s support. However, both the Shield and the Mi Box can be constrained by the new platform’s relative sparse native app selection and tendency to favor paid and first-party content. For that reason, Amazon Prime subscribers may find the Fire TV a more compelling choice when it comes to finding a variety of media.

But like its iOS rival the Apple TV, the Shield has the most potential of all Android-based media players to get past these barriers and breakthrough into a genuine next-generation streaming content and gaming platform.

If you like what you’ve just read, please leave a comment and let us know what you think of our guide to the best Android TV boxes.

Meilleure Android TV Box 2019 (MISE À JOUR MAINTENANT) – Acheter sur Amazon -41% Réduction
4.9 (98%) 32 votes
 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*